top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurMeditons Ensemble

Une restauration en route

Dimanche 11 Décembre 2022

Thème : «Une restauration en route»

Texte : Luc 3:10-18

10. La foule l'interrogeait, disant: Que devons-nous donc faire? 11. Il leur répondit: Que celui qui a deux tuniques partage avec celui qui n'en a point, et que celui qui a de quoi manger agisse de même. 12. Il vint aussi des publicains pour être baptisés, et ils lui dirent: Maître, que devons-nous faire? 13. Il leur répondit: N'exigez rien au delà de ce qui vous a été ordonné. 14. Des soldats aussi lui demandèrent: Et nous, que devons-nous faire? Il leur répondit: Ne commettez ni extorsion ni fraude envers personne, et contentez-vous de votre solde. 15. Comme le peuple était dans l'attente, et que tous se demandaient en eux-même si Jean n'était pas le Christ, 16. il leur dit à tous: Moi, je vous baptise d'eau; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint Esprit et de feu. 17. Il a son van à la main; il nettoiera son aire, et il amassera le blé dans son grenier, mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s'éteint point. 18. C'est ainsi que Jean annonçait la bonne nouvelle au peuple, en lui adressant encore beaucoup d'autres exhortations.


Retenons:


Jean le Baptiste a préparé le terrain sur lequel devra être installé la restauration. Il a défriché le sol, enlevé les souches, irrigué l’eau, remblayer les trous, érigé des sillons afin de préparer le peuple à la restauration à venir. Sachant que Jésus viendrait parachever son ouvrage, Jean n’a pas été léger dans sa tâche, il n’a pas lésiner avec les mots et les moyens pour que Jésus trouve des cœurs prêts à recevoir la restauration. C’est ce même travail qui se fait par tous les serviteurs de Dieu dans tous les âges de l’Église, depuis des millénaires. Sommes-nous capables de vivre la restauration idéale? Une vie restaurée ne doit plus s’adonner au péché et à la désobéissance. Avons-nous reçu les germes de la restauration? Un cœur qui porte les germes de la restauration partage sa tunique et son repas à celui qui n’en a pas. Il n’exige rien au delà de ce qui a été ordonné. Il ne commet ni extorsion ni fraude envers personne, mais se contente de son solde. Il n’usurpe pas l’identité de son maître. Il laisse son cœur à la disposition de Dieu. Selon nos rangs et grades, soyons disposés à recevoir la restauration et préservons nos acquis en Jésus-Christ. Excellent dimanche. Amen

Alain Louz.-

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Dimanche 26 Mars 2023 Thème : «La communion, c’est aussi le partage des biens» Texte : 1 Timothée 6:17-19 17. Recommande aux riches du présent siècle de ne pas être orgueilleux, et de ne pas mettre le

Samedi 25 Mars 2023 Thème : «La communion, c’est aussi le partage des biens» Texte : Philippiens 4:15-18 15. Vous le savez vous-mêmes, Philippiens, au commencement de la prédication de l'Évangile, lor

Vendredi 24 Mars 2023 Thème : «La communion, c’est aussi le partage des biens» Texte : 2 Corinthiens 9:3-6 3. J'envoie les frères, afin que l'éloge que nous avons fait de vous ne soit pas réduit à néa

bottom of page