top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurMeditons Ensemble

Tu aimeras ton prochain comme toi-même

Mardi 10 Août 2021

Thème : «Tu aimeras ton prochain comme toi-même» Texte : Actes 10:34-35

34. Alors Pierre, ouvrant la bouche, dit: En vérité, je reconnais que Dieu ne fait point acception de personnes, 35. mais qu'en toute nation celui qui le craint et qui pratique la justice lui est agréable.

Retenons :


Le regard humain, plein de considérations charnelles fait des tris selon les critères qui rejettent l’amour. Le racisme, le sectarisme, le sexisme, l’égocentrisme, l’intolérance, la jalousie… sont la preuve que l’Homme n’aime pas son prochain. C’est aussi la preuve que l’humain ne suit que les intérêts au détriment de l’amour du prochain. Cependant, Dieu ne fait acception de personne. Pour Dieu, tout le monde est au même pied d’égalité. Nos tailles, races, situations sociales et autres critères de choix sont exclus dans le regard divin. Malheureusement, l’humain ne se base que sur les critères sensoriels pour opérer des choix. L’amour n’a aucune place dans les choix des hommes; au contraire, on procède par des discriminations, des profilages, des concessions hors-paires qui réduisent à néant la loi de l’amour du prochain. N’excluons pas les uns sous des prétextes fallacieux pour privilégier d’autres par favoritisme. Aimons-nous vivants. Excellent mardi. Amen Alain Louz.-

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Vivre dans la lumière

Jeudi 18 Juillet 2024 Thème: «Vivre dans la lumière» Texte: Ephésiens 5:6-13 6. Que personne ne vous séduise par de vains discours; car c'est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les

Vivre dans la lumière

Mercredi 17 Juillet 2024 ​ Thème: «Vivre dans la lumière» Texte: Romains 13:12 ​ 12. La nuit est avancée, le jour approche. Dépouillons-nous donc des oeuvres des ténèbres, et revêtons les armes de la

Vivre dans la lumière

Mardi 16 Juillet 2024 Thème: «Vivre dans la lumière» Texte: Jean 9:4 4. Il faut que je fasse, tandis qu'il est jour, les oeuvres de celui qui m'a envoyé; la nuit vient, où personne ne peut travailler.

Comentários


bottom of page