top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurMeditons Ensemble

Le besoin de salut suscite la nécessité d'avoir un bon berger

Mardi 28 Mai 2024


Thème: «Le besoin de salut suscite la nécessité d'avoir un bon berger»

Texte: Ezéchiel 34:10-12


10. Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Voici, j'en veux aux pasteurs! Je reprendrai mes brebis d'entre leurs mains, je ne les laisserai plus paître mes brebis, et ils ne se paîtront plus eux-mêmes; je délivrerai mes brebis de leur bouche, et elles ne seront plus pour eux une proie. 11. Car ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Voici, j'aurai soin moi-même de mes brebis, et j'en ferai la revue. 12. Comme un pasteur inspecte son troupeau quand il est au milieu de ses brebis éparses, ainsi je ferai la revue de mes brebis, et je les recueillerai de tous les lieux où elles ont été dispersées au jour des nuages et de l'obscurité.

Retenons:

Les brebis de Dieu (chrétiens.nes) ont la soif de suivre leur maître Jésus Christ. Cependant, entre eux, il y’a des ministres qui ont mission de les paître et de veiller qu’elles ne se dispersent pas. Les ministères sont énoncés en 1 Corinthiens 12: 28. « Et Dieu a établi dans l'Église premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs, ensuite ceux qui ont le don des miracles, puis ceux qui ont les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues ». Tous ces ministres de Dieu sont en perpétuel contact avec ses brebis. Il se passe qu’il y’a tellement d’abus et d’inconduites que le propriétaire des âmes se désolidarise des œuvres de ces faux ministres de Dieu. Parmi eux, il y’a des loups ravisseurs qui griffent les paisibles brebis de Dieu et les éloignent de la bergerie et du bon berger. Ceux-ci multiplient de stratégies pour mieux exploiter les ouailles. C’en est assez! dit le Seigneur Dieu; qui décide de reprendre le contrôle de sa bergerie des mains des ouvriers indignes. Il ne les reconnaît plus comme ses ouvriers et décide de se séparer d’eux. Dieu lui-même prend le contrôle de ses troupes et ne permettra plus qu’on nous maltraite. Le besoin de salut suscite la nécessité d'avoir un bon berger. Les faux bergers sont à proscrire car ils maltraitent les brebis de Dieu par des faux messages sans fondement bibliques, des quêtes d’argent au prorata de la quantité de  bénédiction, le bris du socle familial, des divorces causés par les églises et d’autres délits. Regardons à Christ. Excellent mardi. Amen

Alain Louz.-

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La conduite de la veuve chrétienne

Vendredi 21 Juin 2024 Thème: «La conduite de la veuve chrétienne» Texte: Ruth 1:16-17 16. Ruth répondit: Ne me presse pas de te laisser, de retourner loin de toi! Où tu iras j'irai, où tu demeureras j

La conduite de la veuve chrétienne

Jeudi 20 Juin 2024 Thème: «La conduite de la veuve chrétienne» Texte: 1 Timothée 5:4-10 4. Si une veuve a des enfants ou des petits-enfants, qu'ils apprennent avant tout à exercer la piété envers leur

La conduite de la veuve chrétienne

Mercredi 19 Juin 2024 Thème: «La conduite de la veuve chrétienne» Texte: Luc 18:1-5 ​ 1. Jésus leur adressa une parabole, pour montrer qu'il faut toujours prier, et ne point se relâcher. 2. Il dit: Il

Commentaires


bottom of page