top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurMeditons Ensemble

La rétribution des méchants

Samedi 13 Août 2022

Thème : «La rétribution des méchants» Texte : Matthieu 24:45-51

45. Quel est donc le serviteur fidèle et prudent, que son maître a établi sur ses gens, pour leur donner la nourriture au temps convenable? 46. Heureux ce serviteur, que son maître, à son arrivée, trouvera faisant ainsi! 47. Je vous le dis en vérité, il l'établira sur tous ses biens. 48. Mais, si c'est un méchant serviteur, qui dise en lui-même: Mon maître tarde à venir, 49. s'il se met à battre ses compagnons, s'il mange et boit avec les ivrognes, 50. le maître de ce serviteur viendra le jour où il ne s'y attend pas et à l'heure qu'il ne connaît pas, 51. il le mettra en pièces, et lui donnera sa part avec les hypocrites: c’est là qu’il y aura des pleurs et des grincements de dents.


Retenons:

Nous ne devons pas fouler aux pieds la confiance que le Seigneur notre Dieu nous accorde. A l’origine, nous avons accepté de Le recevoir comme seul Seigneur de notre vie. Ainsi, on ne devrait pas trouver la désobéissance au milieu de nous car nous avions opté pour suivre Jésus et Lui rester fidèles. Le changement de cap, que constitue la désobéissance, est une infidélité qui n’a pas sa place au sein de notre vie. Une personne qui veut être trouvée assidue à faire le bien, doit le faire chaque jour puisqu’elle ne connaît pas le jour du retour de son maitre. C’est en réitérant le bien qu’on s’y habitue et qu’on sort du lot des méchants pécheurs. A contrario, une personne qui pratique chaque fois la méchanceté s’en rendra esclave. C’est en forgeant qu’on devient forgeron, soit du bien, soit du mal. Choisissons d’être du bon côté et vivons dans l’obéissance à la Parole de Dieu afin d’échapper à la rétribution des méchants. Excellent samedi. Amen Alain Louz.-

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Dimanche 24 Septembre 2023 Thème : «Le chrétien, artisan de paix» Texte : Matthieu 5:9 9. Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu! Retenons: ​ Nous lisons en Romains 15

bottom of page