top of page

Développons notre foi

Jeudi 18 Juillet 2024


Thème: «Vivre dans la lumière»
Texte: Ephésiens 5:6-13

 

6. Que personne ne vous séduise par de vains discours; car c'est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion. 7. N'ayez donc aucune part avec eux. 8. Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière! 9. Car le fruit de la lumière consiste en toute sorte de bonté, de justice et de vérité. 10. Examinez ce qui est agréable au Seigneur; 11. et ne prenez point part aux oeuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les. 12. Car il est honteux de dire ce qu'ils font en secret; 13. mais tout ce qui est condamné est manifesté par la lumière, car tout ce qui est manifesté est lumière.

 

Retenons:

Le Seigneur récuse les concessions aveugles que nous faisons juste pour ne pas frustrer les autres. Nous tolérons les péchés, les attitudes païennes, les moqueries, les raisonnements absurdes et cruels, les maladresses spirituelles bref chaque fois que nous allons dans un sens contraire à l’évangile de Dieu, nous faisons allégeance avec les ténèbres. Dieu nous demande de condamner toute attitude rétrograde et immorale. Nous devons réprimer les vains discours qui pourraient susciter la colère de Dieu sur nous. N'ayons aucune part avec ceux qui tiennent de tels discours. Ne nous associons pas à eux mais condamnons leurs initiatives. Nous sommes la lumière du monde, dissipons les ténèbres qui sont proches et loin de nous. Éclairons partout et si notre lumière ne suffit pas, sollicitons nos compères dans la foi pour nous renforcer. Marchons comme des enfants de lumière. Toujours joyeux, pacifiques, aimables. Nous devons nous distinguer par notre foi, notre sanctification et nos bonnes œuvres. Gardons le contact permanent avec notre Dieu afin de ne pas tomber dans les compromis inutiles. N’éteignons ni notre lumière, ni notre discernement. Soyons rigoureux dans la sélection des choses à faire et de celles à ne pas faire. Condamnons chaque égarement car en condamnant une chose, nous l’exposons à la lumière. Excellent jeudi. Amen
Alain Louz.-

Heure de Montréal
bottom of page