top of page

MÉDITATIONS DES PROCHAINS JOURS

Semaine du 26 Février au 3 Mars 2024

MÉDITONS ENSEMBLE 
Lundi 26 Février 2024

 

Thème: «Soyons généreux»
Texte: Deutéronome 26:10-11

https://www.meditons-ensemble.net

10. Maintenant voici, j'apporte les prémices des fruits du sol que tu m'as donné, ô Éternel! Tu les déposeras devant l'Éternel, ton Dieu, et tu te prosterneras devant l'Éternel, ton Dieu. 11. Puis tu te réjouiras, avec le Lévite et avec l'étranger qui sera au milieu de toi, pour tous les biens que l'Éternel, ton Dieu, t'a donnés, à toi et à ta maison.

 

Retenons:

Une personne généreuse, c’est celle qui a de nobles sentiments qui le portent au désintéressement, au dévouement. C’est une personne qui donne sans compter. C’est synonyme d'indulgence, de magnanimité, de dévoué, de désintéressé; une personne qui est prête à faire le bien ; qui dénote la générosité.
David, l’un des plus généreux serviteurs de Dieu disait: «Tout vient de toi, et nous recevons de ta main ce que nous t'offrons». C’est une réponse à l’amour de Dieu dans sa vie. Il savait que la richesse vient de Dieu; c’est normal qu’il la lui retourne. On ne force pas d’être généreux si on comprend que Dieu est la source de chaque bien en notre possession. Nous devons porter les qualités qui disposent à sacrifier son intérêt personnel. Ayons l’abnégation, l’altruisme. Ceci doit devenir notre habitude d’apporter les prémices des fruits du sol que Dieu nous a donnés. Les fruits de notre foi, les fruits de notre travail, les fruits de notre mariage, les fruits de notre commerce, les fruits de nos dons spirituels et tout les fruits issus de notre comportement; tout doit être amené à Dieu en toute générosité. Notre humilité doit servir le Seigneur. Déposons chaque prémice devant l’Eternel. Soyons généreux en face des étrangers; nous savons qu’au sens ancien, un étranger n’a pas de biens et richesses dans le pays où il vit. L’étranger avait des droits réduits et donc ne vivait que des dons et legs venant de ceux qui l’ont accueilli. Le Lévite c’est le serviteur de Dieu qui n’a pas d’héritage car Dieu est son héritage. C’est aux ouailles de s’occuper d’eux. C’est pourquoi, nous devons être généreux en apportant les provisions pour leur entretien. Excellent lundi. Amen
Alain Louz.-

MÉDITONS ENSEMBLE 
Mardi 27 Février 2024


Thème: «Soyons généreux»
Texte: Lévitique 25:35-36

https://www.meditons-ensemble.net

35. Si ton frère devient pauvre, et que sa main fléchisse près de toi, tu le soutiendras; tu feras de même pour celui qui est étranger et qui demeure dans le pays, afin qu'il vive avec toi. 36. Tu ne tireras de lui ni intérêt ni usure, tu craindras ton Dieu, et ton frère vivra avec toi.

Retenons:

 

Être généreux est un appel de Dieu à l’endroit de sa progéniture. Dieu est généreux tant il nous donne gracieusement l’intelligence, la sagesse, le souffle de vie, le manger, le boire, le vêtir, les dons et ministères. Dieu nous fait des faveurs très nobles sans rien attendre en retour. Il fait autant à ceux qui ne reconnaissent pas son autorité. Il fait luire son soleil tant sur les justes que sur les impies. Il est notre point de référence pour que nous lui ressemblions. Pour répondre à l’amour de Dieu, si notre frère devient pauvre, et que sa main fléchisse près de nous, alors nous devons le soutenir; nous devons faire de même pour celui qui est étranger et qui demeure dans le pays, afin qu'il vive avec nous. Même si ce frère avait beaucoup de richesses qu’il a mal gérées, même s’il nous dédaignait quand il avait des richesses, même s’il avait ravi nos richesses pour s’en accaparer, même s’il nous a rendu la vie difficile, le jour qu’il vient fléchir devant nous, allons à son secours. Soyons généreux avec lui. Oublions tout le passé. Faisons prévaloir l’amour du prochain et soyons généreux à son égard. Celui qui est généreux ne se rappelle plus des fautes de son prochain, il aide seulement sans faire des leçons de morale. Être généreux consiste à donner sans compter et sans intérêt. De même que Dieu n’attend aucun intérêt de ce qu’il nous donne, de même, nous aussi, n’attendons aucun intérêt de ce que nous donnons aux autres. Excellent mardi. Amen
Alain Louz.-

MÉDITONS ENSEMBLE 
Mercredi 28 Février 2024


Thème: «Soyons généreux»
Texte: Luc 12:32-34

https://www.meditons-ensemble.net

32. Ne crains point, petit troupeau; car votre Père a trouvé bon de vous donner le royaume. 33. Vendez ce que vous possédez, et donnez-le en aumônes. Faites-vous des bourses qui ne s’usent point, un trésor inépuisable dans les cieux, où le voleur n’approche point, et où la teigne ne détruit point. 34. Car là où est votre trésor, là aussi sera votre coeur.

Retenons:

 

Au verset 22 Jésus dit ensuite à ses disciples: « C'est pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps de quoi vous serez vêtus ». Il nous enseigne aussi en ces termes: « Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine ». Débarrassons-nous de tous les encombrements qui saturent nos vies et nous empêchent d’avancer vers le royaume de Dieu. Notre Père a trouvé bon de nous donner le royaume des cieux. C’est l’expression d’un Père généreux qui donne sans rien attendre. Aussi, il nous aide à prendre possession de ce royaume; il nous invite à y aller. Il veut que chaque enfant soit capable d’entrer dans ce royaume. C’est pourquoi il nous dit de positionner notre cœur là où il y’a le plus grand trésor dénommé le royaume des cieux. Mais pour en arriver là, nous devons vendre ce que nous possédons, et en faire l’aumône. Nous devons nous faire des bourses qui ne s’usent point, un trésor inépuisable dans les cieux, où le voleur n’approche point, et où la teigne ne détruit point. C’est l’effort que le Seigneur Dieu nous demande de fournir. C’est notre part de générosité à offrir en se débarrassant des poids ou fardeaux qui nous accrochent au monde. Excellent mercredi. Amen
Alain Louz.-

 

MÉDITONS ENSEMBLE 
Jeudi 29 Février 2024


Thème: «Soyons généreux»
Texte: Matthieu 6:1-4

https://www.meditons-ensemble.net

1. Gardez-vous de pratiquer votre justice devant les hommes, pour en être vus; autrement, vous n'aurez point de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux. 2. Lors donc que tu fais l'aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d'être glorifiés par les hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. 3. Mais quand tu fais l'aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta droite, 4. afin que ton aumône se fasse en secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.

Retenons:

 

Être généreux ne rime pas avec bruit de spectacle photo, vidéo, journaux. Une personne généreuse fait des dons sans prendre des photos même s’il faille aller montrer aux partenaires. Les dons ne doivent pas être suivis de recommandations. Il nous arrive de vouloir aider des gens en leur apportant l’aumône mais au fond nous leur prenons la dignité. Quand on fait un don, on prend les personnes en photo ou vidéo pour diffuser dans les médias; nous les présentons comme des indigents, c’est une façon subtile de voler leur dignité. Les aumônes se font dans la discrétion totale. La main gauche de la personne qui fait l’aumône ne doit pas savoir combien la main droite a donné. La personne elle-même qui fait le don ne doit pas diffuser l’information à sa propre personne. Elle doit ignorer plusieurs informations concernant le don qu’elle vient de faire. Elle doit manquer les infos de la personne qu’elle vient d’aider. Cela aiderait aussi à ne rien attendre de la personne secourue. Tous ceux qui ont déjà fait des dons en prenant les photos, sachez que votre don était multiplié par zéro. Dieu en avait eu horreur, il ne l’a jamais restitué au centuple. Pas besoin d’archives, pas de journaux, rien du tout. C’est l’orgueil voilé qui pousse les gens à prendre les photos vidéo quand elles font de l’aumône. Il ne faut pas non plus faire des annonces pour dire que nous irons faire de l’aumône; c’est de l’orgueil, c’est un manque de discrétion. On en a vu des gens qui ont fait un accident en route en allant faire de l’aumône médiatisé; et qui ne sont plus arrivés à leur lieu d’aumône. Dieu avait arrêté ça net net. Excellent jeudi. Amen
Alain Louz.-

MÉDITONS ENSEMBLE 
Samedi 2 Mars 2024


Thème: «Soyons généreux»
Texte: Hébreux 13:15-16

https://www.meditons-ensemble.net

15. Par lui, offrons sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c'est-a-dire le fruit de lèvres qui confessent son nom. 16. Et n'oubliez pas la bienfaisance et la libéralité, car c'est à de tels sacrifices que Dieu prend plaisir.

 

Retenons:

Chaque jour et toujours, nous subissons de très grandes faveurs de Dieu, qui nous émeuvent et nous coupent le souffle. Tellement merveilleux que le réflexe le plus immédiat c’est de lui dire merci. Les réflexes sont divers et variés mais tous convergent vers une action de grâce selon le ressenti individuel. Certains chantent pour dire merci, d’autres prient, certains autres crient de joie, il y en a qui lèvent leurs mains vers le ciel. Parfois nous combinons les offrandes et autres libéralités pour accompagner notre joie d’être sous la divine bénédiction. C’est Dieu par Jésus  Christ qui a fait que nous n'ayons point ici-bas de cité permanente, cherchons alors celle qui est à venir. Un tel sujet de joie mérite que nous offrions sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c'est-a-dire le fruit de lèvres qui confessent son nom. Que nos langues se délient et que chaque cœur unit à nos lèvres offrent un précieux et puissant sacrifice de louange. Soyons généreux et offrons des sacrifices saints et purs qui dénotent d’un grand attachement à Dieu. Être généreux c’est une composante de l’amour. On devient généreux pour compléter un amour incomplet. Aimer finit toujours par offrir aux autres ce qu’on possède de plus précieux. Celui qui aime son Dieu ou son prochain ne peut jamais oublier la bienfaisance et la libéralité, car c'est à de tels sacrifices que Dieu prend plaisir. Excellent samedi. Amen
Alain Louz.-

MÉDITONS ENSEMBLE 
Dimanche 3 Mars 2024


Thème: «Soyons généreux»
Texte: 2 Corinthiens 9:6-14

https://www.meditons-ensemble.net

6. Sachez-le, celui qui sème peu moissonnera peu, et celui qui sème abondamment moissonnera abondamment. 7. Que chacun donne comme il l'a résolu en son coeur, sans tristesse ni contrainte; car Dieu aime celui qui donne avec joie. 8. Et Dieu peut vous combler de toutes sortes de grâces, afin que, possédant toujours en toutes choses de quoi satisfaire à tous vos besoins, vous ayez encore en abondance pour toute bonne oeuvre, 9. selon qu'il est écrit: Il a fait des largesses, il a donné aux indigents; Sa justice subsiste à jamais. 10. Celui qui Fournit de la semence au semeur, Et du pain pour sa nourriture, vous fournira et vous multipliera la semence, et il augmentera les fruits de votre justice. 11. Vous serez de la sorte enrichis à tous égards pour toute espèce de libéralités qui, par notre moyen, feront offrir à Dieu des actions de grâces. 12. Car le secours de cette assistance non seulement pourvoit aux besoins des saints, mais il est encore une source abondante de nombreuses actions de grâces envers Dieu. 13. En considération de ce secours dont ils font l'expérience, ils glorifient Dieu de votre obéissance dans la profession de l'Évangile de Christ, et de la libéralité de vos dons envers eux et envers tous; 14. ils prient pour vous, parce qu'ils vous aiment à cause de la grâce éminente que Dieu vous a faite.

Retenons:

 

La vie est faite de telle sorte que celui qui prend soin des autres, Dieu suscitera quelqu’un qui prendra soin de lui. Si nous partageons notre richesse avec les autres, Dieu nous enverra de nouvelles sources de bénédiction. La quantité que nous versons dans le verre de notre prochain; c’est la même quantité qui nous sera reversée. Le tout doit se faire dans une attitude de désintéressement pour que Dieu en soit loué. Si nous semons peu, nous moissonnerons peu. Celui qui n’est pas généreux ne doit pas attendre qu’on soit généreux avec lui. Que chacun donne comme il l'a résolu en son coeur, sans tristesse ni contrainte; car Dieu aime celui qui donne avec joie. L’élan de cœur qui nous anime détermine notre degré d’amour quand nous posons le geste. Celui qui est généreux fait les choses sans tristesse ni contrainte; mais avec beaucoup de joie. Il donne sans orgueil, sans attendre qu’on le félicite et souvent il donne en cachette. Celui qui est généreux fait chaque chose avec un amour profond venant de son cœur. C’est son cœur qui déborde d’amour et le résultat est visible partout où il passe. Il n’attend pas qu’on le sollicite pour manifester son caractère généreux. Il réagit sans attendre et surtout sans attendre d’être supplié. Quant à ceux qui sont généreux par mimétisme ou apparence, Dieu seul peut régler leur compte. Dieu fait des largesses aux généreux, il donne aux indigents; sa justice subsiste à jamais. Être généreux, c’est une grâce. Excellent dimanche. Amen
Alain Louz.-

Semaine du 4 au 10 Mars 2024

MÉDITONS ENSEMBLE 
Lundi 4 Mars 2024


Thème: «Le bon témoignage de la famille chrétienne»
Texte: Romains 12:1-2

https://www.meditons-ensemble.net

1. Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable. 2. Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.

 

Retenons:

Ces deux versets posent les bases doctrinales; faisant la liaison avec les chapitres précédents. Nous y apprenons plusieurs leçons dont la vie pratique, le service ou encore la source d’une vraie consécration. En effet, Paul nous enseigne le comportement qui doit guider le chrétien qui a été renouvelé, quand il a rencontré Dieu. Ainsi, chaque membre de la famille chrétienne doit faire la rencontre individuelle avec le Seigneur Jésus Christ. Quand cette  rencontre est réussie, elle installe le bon témoignage au sein de la famille chrétienne. Tout commence par les compassions de Dieu, son amour pour l’humanité. Cet amour manifestement chargé de compassion vient nous chercher dans l’égarement du péché pour nous mettre à ses soins. En réponse à cet amour, chaque membre de la famille chrétienne doit offrir son corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui est de notre part un culte raisonnable. Les éléments constituant le culte ne sont pas extérieurs à nous; mais ils sont en nous, ils doivent nous pousser au service de Dieu. Il s’agit de l’obéissance, la foi, l’amour, la sanctification… Chaque membre du corps de Christ ne doit pas s’exposer ou se conformer au siècle présent, il doit plutôt offrir sa vie à Christ en se tenant dans la mort afin de laisser agir la vie de Christ en lui. Si nous laissons mourir nos désirs de la chairs, Christ fera vivre en nous le fruit de l’Esprit qui est la source du bon témoignage de la famille chrétienne. Excellent lundi. Amen
Alain Louz.-

bottom of page